vendredi 9 décembre 2016

DÉC8 PIFFF 2016

Premier film de la soirée, The Unseen s'avère être un très bon thriller fantastico-socio-familial personnel et efficace.

Quant à The Mermaid, qu'on doit au réalisateur de Shaolin Soccer, c'est une comédie fantastique loufoque et déjantée dont le succès au box-office chinois est amplement mérité: un régal dont les écrans français seront malheureusement privés.

jeudi 8 décembre 2016

DÉC7 PIFFF 2016

Beaucoup moins de monde que la veille, donc meilleures places... Pas de court-métrage en ouverture, mais un superbe film, moins contemplatif/chiant que la bande-annonce le laisse imaginer... (et achat du tote-bag officiel pour succéder à celui offert l'an passé).

mercredi 7 décembre 2016

DÉC6 PIFFF 2016

Super séance d'ouverture du PIFFF avec un court de peur espagnol (Behind) bien flicrispant, et le deuxième long du réalisateur de Troll Hunter, très réussi bien que dans un registre très différent.

Icônes de l'Art Moderne. La Collection Chtchoukine @ La Foundation Louis Vuitton





Très belle collection de toiles (à 99.99%), dans un endroit impressionnant (malgré les couleurs de cuisine dans les voiles ornementales)... dommage que les conditions d'exposition de l'époque, vaguement représentées dans les couloirs, n'aient pas été reconstituées. L'installation vidéo qui donne la parole à Matisse et à son mécène (Chtchoukine) est très intéressante quoique peut-être un peu "prétentieuse"?

lundi 5 décembre 2016

DÉC2 Super! Crystal Castles + Noga Erez - 2 déc à l'Elysée Montmartre

Le déraillement de la ligne 2 ne pouvait guère plus mal tomber, nous faisant rater la première première partie, dont nous ignorerons jusqu'au nom...

Quoi qu'il en soit l'Elysée-Montmartre a ré-ouvert, et ça fait bien plaisir d'y ré-entrer, même pour Noga Erez et son percussionniste: leur electro vaguement gesticulatoire et globalement peu inspirée tombant complètement à plat, et ce même malgré le single gentiment rappé balancé en fin de set.

Crystal Castles jouaient déjà avec un batteur en 2010, alors que Alice Glass en était encore la chanteuse (souvenir ému d'un concert assez inclassable sous le crachin bavarois au Rock Am Ring), et si la brune a définitivement quitté le groupe, sa fausse blonde de remplaçante est extrêmement convaincante dans un registre très similaire quoique plus rock n' roll (l'effet perfecto). Super concert peut-être un peu court, mais qui m'aura convaincu de me procurer le petit dernier (par ailleurs très bon).

mercredi 30 novembre 2016

29/11/2016 @ la Salle Gaveau: l'ONIDF joue Beethoven & Haydn dirigé par Michael Hofstetter


Programme:
Beethoven - Coriolan
Haydn - Concerto pour violoncelle avec au v
ioloncelle Natalie Clein (+ 2 pièces soli)
Beethoven - Symphonie n°4

Merci Audrey, ça m'a bien fait kiffer de voir une violoncelliste dans un délire à la Satriani :3

mardi 29 novembre 2016

NOV28 Wrekmeister Harmonies (avec GY!BE) + BARST - 28/11/16 Espace B

Si l'orga semble avoir d'abord cherché un groupe local pour l'ouverture de la soirée, c'est finalement le duo belge BARST qui s'y colle, avec leur ambient-drone guitare+basse+machines+samples (francophones) aussi sombre que leur affiliation à la famille Church Of Ra le laissait supposer, mais avec une fin de set rappelant le travail des excellents canadiens de AUN dans ses aspirations technoïdes.

Le duo Wrekmeister Harmonies avait un peu déçu aux Instants Chavirés, peinant à retranscrire sur scène leur excellent travail sur disque dans une veine drone-post-metal-et-plus-si-affinités plutôt personnelle. Cette fois il se produit entouré des 3 musiciens du culte Godspeed You! Black Emperor avec lequel il a enregistré son dernier album, inspiré par le poignant livre-témoignage de Primo Lévi "Se questo è un uomo". Si le leader J.R. Robinson s'en trouve visiblement (trop) libéré, et si l'ensemble se montre très convaincant, on imaginait cependant pas tant d'exubérance dans l’exécution du dit album (eu égard à sa thématique).